Thèmes

cadre servicessecrets terrorisme sécurité chez france dieu cadre carte bande bretagne tunisie bretagne

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· TUNISIE:sécurité (7)

Rechercher
Recherchez aussi :

Articles les plus lus

· #Tunisie: le général HAMDI va réussir au CHAAMBI !
· #Tunisie:revoir le service national des pauvres
· #TUNISIE: les dessous du ciblage de l'armée par Abou !
· Tunisie:Voilà pourquoi Le général .R. AMMAR doit-être jugé ?
 

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Blogs et sites préférés

· Décryptage géopolitique du Maghreb


Statistiques

Date de création : 16.08.2013
Dernière mise à jour : 23.02.2014
8articles


#Tunisie: le général HAMDI va réussir au CHAAMBI !

Publié le 16/08/2013 à 11:17 par officiercarthage Tags : terrorisme sécurité chez france dieu cadre carte bande bretagne tunisie
#Tunisie: le général HAMDI va réussir au CHAAMBI !

 

 

Voilà pourquoi le général HAMDI est sur le point de gagner son pari au CHAAMBI !

Ce pays est béni par dieu car comment expliquer l’éviction du général AMMAR et la nomination à la tête de l’état major de l’armée de terre d’un officier supérieur ,limogé de son poste de commandant des  forces spéciale qui, au lieu de le récompenser  pour  sa compétence dans la conduite des opérations antiterroristes et de l’éradication de leur réseau   lors des attentats terroristes dits de « SOLIMAN » de 2007 ; BEN ALI  a donné des instructions pour sa « mise au frigo » et le démantèlement de la chaine des officiers compétents en la matière par leur mutation dans des corps loin de leur spécialité et ce suite aux délations , calomnies  et sabotages de certains sécuritaires et par conséquent ont privé la nation du savoir faire de leur élite !

Quel gâchis !

Heureusement qu’on a nommé le général HAMDI, compétent et issu d’un milieu défavorisé,  à la tête de l’état major de l’armée de terre, à quelques jours de son départ à la retraite et l’on a du  retirer sa décision du parapheur des signatures du ministre de la défense !

Il a vite subi le choc de la boucherie et en a profité pour imposer son plan opérationnel et avoir carte blanche et les mains libres dans la conduite des opérations.

Heureusement, encore pour la Tunisie que , le général HAMDI avait eu l’illumination de sommer quelques unités professionnelles  afin de cerner immédiatement  la région , privant cette cellule de s’exfiltrer dont les membres sont des criminels ligués à  une cellule algérienne « ex katiba IBN ZIAD » commandée par le terroriste « ABOU ZID » tué par les français , venus venger sur le sol tunisien, la capture par les algériens  de son successeur  le dénommé « Ben arbia » .

Grâce à cette mesure , on a vu l’armée tunisienne se déployer dans un cadre de guerre classique dont elle maitrise les clés et par conséquent éviter miraculeusement  le passage au conflit dit de «  guerre asymétrique » ,  qu’elle aurait inévitablement perdu non seulement par non professionnalisme mais surtout  par manque de soutien aussi bien sécuritaire que populaire .

On éviterait de sombrer dans les accusations arbitraires mais on se contenterait de dire que le monopole d’autorité par une seule personne ,chez le général AMMAR et l’absence d’une stratégie nationale pour endiguer ce fléau n’ont fait qu’empirer la situation  et précipiter la catastrophe du chaos sécuritaire !

La Tunisie était sur le point de traverser une des pires crises existentielles qu’elle  a connu , en effet, il y avait bel  et  bien un projet diabolique faisant de son point culminant , le mont CHAAMBI , une base logistique et de départ de toute opération  criminelle, terroriste , de trafic multisectoriel  ou de déstabilisation régionale et transcontinentale , profitant de la faiblesse des autorités et de la guerre partisane que se livrent son élite politique « amateure » !

Le chaos sécuritaire instauré en Libye et l’intervention néo coloniale française au Mali n’étaient en fait que des phases pour l’accomplissement du  dit projet  qui servaient cyniquement aussi bien les puissances USA, France, Grande Bretagne ainsi que les criminels , trafiquants, pseudo jihadistes , espions à la solde de l’Algérie et autres agents de KADAFI !

Sinon, comment gober l’idée de la non pacification de la Libye et la non collecte par l’ONU des millions de pièces d’armes des arsenaux de l’ex dictateur  selon les normes du droit international !

Tout ces acteurs trouvaient leurs comptes , les voisins algériens s’en débarrasseraient de quelques dissidents  de maitres chanteurs , contribueraient  indirectement dans l’insécurité et la contre bande que ce soit en Libye ou en Tunisie et surtout diaboliseraient leurs révolutions naissantes  en apeurant leur peuple et éloignerait  son attention des scandales répétitifs de corruption de la haute sphère ainsi que de la lutte pour la succession du mourant BOUTEFLIKA.

D’autre part L’AFRICOM , qui est l’instrument par lequel les  USA commande le continent africain depuis la Somalie, trouverait son intérêt dans la gestion , ,le recrutement  des mercenaires jihadistes internationaux et leur regroupement dans une zone de non état disposant d’un couloir historique de trafic qui s’étend depuis Ghadamès( LIBYE ) , passant par la zone d’el oued(ALGERIE) –HAZOUA(TUNISIE)  pour arriver à KASSERINE et son mont CHAAMBI dont la chaine montagneuse se prolonge non loin dans la zone frontalière de JENDOUBA : ce couloir est maintenant contrôlé par le criminel international BELMOKHTAR « Monsieur Marlboro » en association avec des scélérats - miliciens mafieux  du Zenten libyen .

Obama,prix Nobel de la paix,  reconverti en artisan de la soft-power et instigateur de l’assassinat par drones sur ordonnance a voulu faire de la zone de CHAAMBI une réplique du WAZIRISTEN à la frontière afghano-pakistanaise et pour confimer cette hypothése son administration vient de demander dernièrement l’autorisation d’utiliser l’espace aérien libyen pour des missions « dronesques » afin d’exercer des exécutions chirurgicales, selon une banque  d’objectifs « yankee » , susceptibles de provoquer des effets collatéraux induisant des actes de vengeance par les cellules dormantes d’Ansar charia aussi bien en Tunisie qu’en Libye .

Sinon , comment expliquer le silence douteux de la super power au sujet des incidents dans la région dans un pays ami et dont le chef réel était leur ami le tout puissant général AMMAR  qui a veillé fidèlement à l’application de leur projet machiavélique pilotée par la sinistre paire des « jassem » du Qatar?

Sauf que le chef sortant du machin « Africom » le général  HAM était venu en TUNISIE en début d’année 2013 nous prévenir machiavéliquement  contre des éventuels attentats terroristes alors qu’il en détenait les tenants et les aboutissants !

A SUIVRE

Par Aboufadhel

 



DERNIERS ARTICLES :
#Tunisie :Les délires d'un ex de la sécurité militaire
      Le colonel major  Khalfi Moussa mis à la retraire forcée en 2O11 sur ordre express de Benali pour des motifs mêlant honneur et suspicions de malversations durant so
Tunisie:Aux généraux retraités , nous disons :taisez-vous!
Nous nous sommes permis de hausser le ton de la sorte car les lignes rouges ont été franchises des deux parties ; d'une part des officiers généraux qui se livrent  les u
Tunisie:Lettre ouverte au général HAMDI
ARTICLE paru sur le nouvelobs L’armée n’est pas le dindon de la farce . Vous savez mieux que quiconque ce que veut dire disgrâce ,exploitation et instrumentalisation des
Tunisie:Le général AMMAR est-il un agent secret Français ?
1ère partie Le général à la retraite AMMAR chez les Gaulois . L’annonce, cette semaine faisant foi de l’octroi  d’un pays européen d’un visa à vie au général  ou il serai
Tunisie:Voilà pourquoi Le général .R. AMMAR doit-être jugé ?
Extraits d'un billet en E-consulting sur commande par MEL à :geopolitique.facile@gmx.fr Le général Ammar ex - chef d'état major des armées doit impérativement rendre comp